L’impression de vos fichiers rapidement et facilement

Impression de vos fichiers
L’impression numérique sur différents types de supports joue un rôle primordial en matière de communication dans une entreprise. En effet, des éléments tels que les banderoles publicitaires ou les affiches de grandes dimensions contribuent à faire accroitre la visibilité et l’image de marque de l’entreprise. Dès lors, quel que soit le secteur d’activité, faire imprimer ses fichiers revêt un caractère très bénéfique. Il importe donc de mieux appréhender le sujet afin d’en cerner les contours et faire le meilleur choix en faisant imprimer vos fichiers.

Quelles sont les différentes étapes du tirage ?

La sortie d’un produit fini issu de ce service est subordonnée au respect de certaines étapes qui nécessitent un certain savoir-faire ainsi que des matériaux particuliers. Le site prismaprint.fr vous permet de solliciter les services de professionnels expérimentés pour imprimer aisément et rapidement vos fichiers.

Comme première étape, on retrouve la préparation du fichier à imprimer. Cette dernière est à son tour subdivisée en une phase de réflexion, une phase d’écriture du contenu, une autre de rassemblement des matériaux illustratifs et pour finir l’ébauche.

La deuxième étape est celle de la réalisation de la maquette. À cet effet, après avoir retenu l’ébauche il revient au maquettiste de sortir des exemplaires qui vont être utiles pour l’étape suivante.

La troisième étape est celle de la composition. Elle se résume en la mise en forme d’un ou de plusieurs textes dans un état qui permet de sortir un imprimé. Grâce aux avancées technologiques, le client peut simplement saisir le texte et le fournir à l’imprimeur. On peut également faire usage de textes déjà imprimés, il suffit pour ce faire de les scanner.

Une fois la composition faite, il faut alors procéder à la mise en page. Elle consiste à combiner les différents éléments afin d’obtenir la page finalisée. Généralement, elle est réalisée grâce à la Publication Assistée par Ordinateur (PAO).

Ensuite, la mise en page cède la place à l’étape de la photogravure. Elle consiste en la numérisation des divers éléments de la page finalisée. L’objectif étant l’obtention d’une version à très haute définition de l’image finalisée. Le spécialiste responsable de cette tâche devra rendre à l’imprimeur des fichiers obtenus entre autres par « flashage ».

Le flashage du fichier revient à concevoir les films indispensables à la production de la forme imprimante. À cette étape, le client aura à apporter en cas de nécessité des corrections. La prise en compte de ces éventuelles corrections est nécessaire avant l’étape du « Bon à Tirer » (BAT).

Après réception des films ou des fichiers des pages, l’imprimeur les dispose par « cahiers » : c’est la prévision de l’imposition. Il s’assure également de la bonne séquence des pages ainsi que du pliage correct. À l’aide d’un polichinelle, il est possible de contrôler l’imposition. Dans ce cas, pour obtenir plus tard le plan d’imposition il suffira de déplier le polichinelle.

Dès lors que le plan d’imposition est bien défini, on peut passer à la création des plaques. Ces derniers constituent la forme imprimante de la production.

Le « Bon à Tirer » est un document qui permet d’entrevoir l’aspect définitif et la conformité de la production. Il sert de référence à l’imprimeur, qui devra la respecter. Le client doit de son côté donner son accord signé sur ce document.

Avec le BAT signé et les plaques à disposition, on peut alors commencer la reproduction.

La première tâche à exécuter est celle du « calage », puis le conducteur effectue les réglages des encriers. S’ensuivent les phases de « pré-encrage » et de vérification de la « barre de contrôle ».

Après la tâche de tirage, débute l’étape du façonnage. Au cours de cette dernière se fait l’assemblage, la disposition et d’autres tâches d’amélioration suivant le modèle du plan d’imposition. C’est donc un ensemble de travaux de finition.

Quel est l’intérêt de faire imprimer ses fichiers ?

Les substrats imprimés comme les dépliants, les brochures, les flyers ou autres sont des moyens de communication dont l’efficacité est déjà avérée. Ils vous garantissent un effet dans le temps et vous permettent de toucher un grand public. Que ce soit pour les façades, les enseignes, l’évènementiel, la décoration, l’habillage de vitrines, le marquage et autres, votre imprimeur vous sera d’une grande utilité. À cet effet, la communication basée sur les produits du tirage a un grand impact sur la grande majorité du public.

En outre, sa portée étendue à tous les domaines fait d’elle l’un des moyens de communication les plus prisés. Quelle que soit la variante de produit qu’elle permet de concevoir, l’adaptation à tous les secteurs d’activité est impressionnante.

En tant que solution tangible, elle permet d’obtenir des produits pratiques, qui captent aisément l’attention. Leur influence est encore plus accentuée du fait de la sensation au toucher spécifique à chaque type de substrats. Grâce à elle, l’information véhiculée est beaucoup plus facile à retenir. L’entreprise émettrice de cette information s’assure ainsi de se donner les moyens, pour l’atteinte de ses objectifs. De plus, dans le contexte actuel où la majorité du public cible est submergée d’informations sur les écrans, une information sur substrat tangible attirera plus l’attention. Certains destinataires pourront même en faire facilement une consultation ultérieure à des fins utiles.

Un autre argument non moins important est la possibilité de personnalisation qu’elle offre aux entreprises ou à toute autre entité désirant y faire recours. En effet, elle vous permet d’affirmer votre identité tout en faisant passer votre information de manière captivante.

Quels sont les avantages de l’impression numérique grand format ?

Cette forme de reproduction est un procédé par lequel les fichiers sont reproduits sur un substrat spécifique. Elle est l’une des méthodes de tirage les plus en vogue du moment. Elle présente plusieurs avantages parmi lesquels, on peut dénombrer :

  • La rapidité du délai d’exécution. Du fait qu’aucune procédure de prépresse n’est requise, on note une réduction significative du temps de configuration. Ceci vous permet d’imprimer vos fichiers très rapidement, juste après votre commande ;
  • La rentabilité. Elle n’induit pas de frais supplémentaires pour la création de plaques de tirage particulières. Cela la rend donc économique ;
  • La possibilité de personnalisation. Il est possible de personnaliser des éléments tels que les textes et les graphiques au niveau de chaque tirage. Cela la rend favorable à la personnalisation des campagnes de publipostage pour les adapter à chaque public cible. Cette forme de reproduction est donc particulièrement idéale pour les propriétaires d’entreprise ;
  • La très bonne qualité pouvant aller jusqu’à 1200 ppp (unité de mesure de la résolution). Grâce aux avancées technologiques, les nouvelles techniques utilisées permettent d’obtenir de grandes résolutions d’image qu’avec les techniques traditionnelles. Cela garantit une haute qualité sur un large panel de substrats ;
  • La durabilité. Pour ce type de reproduction en grand format, on estime généralement la durabilité à environ 4 ans pour les encres jet d’encre de type UV grand format ;
  • La polyvalence. Les nouvelles imprimantes digitales offrent la possibilité de faire usage d’une grande diversité de substrats (plus de 3000 substrats certifiés). Ainsi, pour tous vos besoins le tirage digital est la réponse idéale pour votre communication en grand format.

Quels sont les différents supports utilisés ?

Que ce soit pour de la publicité sur un lieu de vente, une campagne promotionnelle, l’organisation d’un stand ou même la décoration de vos vitrines, il est important de choisir le substrat adapté.

On recense plusieurs types de substrats, à savoir : l’adhésif, le papier, la bâche, la banderole, le PVC, le textile et les substrats rigides (bois, métaux, matières plastiques, etc.).

Conseils pour choisir son support ?

Le choix du substrat est conditionné par un certain nombre de paramètres comme l’utilisation finale, l’exposition ou non aux intempéries, la période de l’année, etc. Pour exemple, les adhésifs réutilisables conviennent aux communications saisonnières.

Pour ce qui est du papier, il vous faut au préalable appréhender la notion de grammage. À cet effet, le grammage, encore appelé « force du papier », est une grandeur de mesure de la masse par unité de surface. Il s’exprime en gramme (g). Il existe différents grammages de papier pour la réalisation des affiches publicitaires, les tirages de photo et les flyers professionnels. Il est également possible de réaliser des flyers plus épais, idéaux pour la conception des cartes d’invitation dans le domaine de l’évènementiel.

Le tirage sur des bâches convient pour tout usage intérieur, extérieur en grand ou très grand format.

Traditionnellement, les tirages sur banderoles sont destinés pour des usages aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Le Polychlorure de vinyle ou PVC est utilisé pour la production de vos substrats tels que les bâches PVC en tissu polyester, les bâches adhésives et les substrats semi-rigides et rigides.

La reproduction sur tissu de son côté est souvent utilisée à des fins décoratives (points de vente, musée, intérieur ou tout lieu d’évènementiel).

Il existe différents types de substrats rigides et différents usages leur sont associés. Néanmoins, il convient de souligner qu’ils sont adéquats pour la confection des panneaux de chantiers ou de BTP, les panneaux signalétiques, les enseignes, campagnes d’affichages, etc.


Un livre d’or numérique, comment le créer ?
L’importance du message d’accueil téléphonique dans la stratégie de développement d’une entreprise